Vous êtes ici : Accueil / Problématiques / Complémentarité - continuité éducative / « Qui fait quoi, qui est qui ? » Réforme des rythmes et divisions du travail à l’école primaire

« Qui fait quoi, qui est qui ? » Réforme des rythmes et divisions du travail à l’école primaire

par Nicolas Divert et Francis Lebon

Cet article est paru dans la revue Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle consacrée aux complémentarités entre monde enseignant et monde socio-éducatif.

Résumé de l'éditeur


La division du travail éducatif à l’école primaire est étudiée dans une commune de la région parisienne à l’occasion de la réforme des rythmes scolaires. L’application de cette politique éducative nationale qui doit faciliter les apprentissages scolaires montre d’importantes marges de manoeuvre laissées aux communes. Ces dernières s’appuient sur un personnel municipal, principalement des animateurs périscolaires déjà en place ou recrutés spécialement, ce qui exacerbe la division du travail au sein des écoles. Incarnant historiquement l’institution scolaire, les enseignants se sentent fragilisés du fait des empiètements sur leur territoire professionnel. Le flou qui entoure la définition des temps d’activités périscolaires (TAP) et les conditions de leur mise en oeuvre conduit à un brouillage dans la répartition des tâches et des responsabilités éducatives entre les différents professionnels.

Références

Divert, Nicolas, Lebon, Francis. « Qui fait quoi, qui est qui ? » Réforme des rythmes et divisions du travail à l’école primaire in Les Sciences de l'éducation - Pour l'Ère nouvelle 2017/4 (vol. 50). p.25-43.

Source : https://www.cairn.info/revue-les-sciences-de-l-education-pour-l-ere-nouvelle-2017-4-p-25.htm

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.