Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Les observations de PoLoc / Le Parlement éducatif de Toulouse

Le Parlement éducatif de Toulouse


openlayers map
Toulouse, France

Place du Capitole, Toulouse

La mise en relation et la concertation de tous les acteurs éducatifs est au coeur des démarches soutenues depuis plus de vingt années de politiques éducatives locales. Le Projet éducatif de territoire (PEDT) est le dernier instrument de cette action éducative, instauré et généralisé à tous les territoires depuis 2014. À partir de ce PEDT, les municipalités ont développé des initiatives plurielles et multiples pour permettre la coordination des acteurs éducatifs d'un territoire, et en particulier associer institutions (Education nationale, ville) avec les acteurs associatifs et les parents d'élèves. Ces démarches interrogent tant sur les acteurs qui y participent concrètement que sur les actions et mesures qui en sont issues. 

A Toulouse, l'élaboration du Pedt de la ville (2015-2018) a débouché sur la création du Parlement éducatif. Instauré officiellement en février 2016, il réunit l'ensemble des membres du Pedt qui travaillent à sa mise en oeuvre.
Quel est le rôle du Parlement éducatif ? Comment fonctionne-t-il ? Quels en sont les principaux enjeux ? Mais aussi : quelles étaient les attentes des différents acteurs du projet éducatif de territoire ? Où en est-on de la mise en oeuvre du Pedt ? Quels sont les termes de l'"alliance éducative" ? Voici quelques-unes des questions que nous avons posées à plusieurs acteurs du Parlement éducatif. 

Ce dossier documentaire présente une démarche singulière de participation et ne vise pas à produire une analyse de ce dispositif participatif. Le lecteur pourra prolonger sa lecture en s'interrogeant sur l'avenir de ce Parlement éducatif, et plus généralement sur tous les dispositifs participatifs développés dans le cadre des politiques éducatives locales.  Quels sont et seront les acteurs les plus impliqués ? Pour quelles raisons certains acteurs s'y investissent ? Pourquoi d'autres acteurs éducatifs lui préfèrent d'autres lieux d'investissement ? Comment se déroulent les prises de parole lors des rencontres ? Et in fine, quels effets ces instances participatives produisent-elles sur la politique éducative locale ? 

Personnes interrogées :

  • Marion Lalane-de-Laubadère, adjointe au maire à la mairie de Toulouse 
  • Jean-Luc Lods, directeur de l’éducation de la ville de Toulouse. Il a la charge du Parlement éducatif de Toulouse 
  • Frédéric Decourt, directeur-adjoint en charge du projet éducatif de territoire et des réseaux. Il a la charge du Parlement éducatif de Toulouse
  • Vincent Cramailère Rouchi, chargé de développement territorial aux Francas de Haute-Garonne
  • Mélanie Smolikowski, directrice de l'école maternelle Tabar à Toulouse
  • Christophe Foucher, parent d'élèves de la FCPE 31

Sommaire du dossier

Entretien avec Marion Lalane-de-Laubadère
Le Parlement éducatif : éléments de compréhension
Le rôle des Francas dans le Parlement éducatif
Une directrice d'école au Parlement éducatif
Et les parents d'élèves ?

Pour aller plus loin