Vous êtes ici : Accueil / Ressources / Les observations de PoLoc / La réforme des rythmes scolaires : quels enjeux pour les bibliothèques ?

La réforme des rythmes scolaires : quels enjeux pour les bibliothèques ?


Bibliothèques et réforme des rythmesLe territoire français est émaillé d’un réseau de bibliothèques publiques regroupant plus de 10450 bibliothèques communales ou intercommunales (1). Celles-ci ont été sollicitées lors de la réforme des rythmes scolaires par différents partenaires éducatifs. Quels ont été les grands enjeux de la réforme des rythmes pour ces bibliothèques territoriales ? Ces enjeux sont-ils les mêmes aujourd'hui ? Ce sont les deux grands axes de ce dossier.

I. En janvier 2014 paraît un mémoire d’étude consacré aux enjeux de la réforme des rythmes scolaires pour les bibliothèques publiques. On en est aux débuts de la réforme, moment où tout est à mettre en place et où beaucoup de bibliothécaires s’interrogent sur la mise en oeuvre. Florence Lacroix-Spinnewyn, actuellement conservatrice de bibliothèque, est l'auteure de l'étude  « Aller à la bibliothèque après la classe : la réforme des rythmes scolaires, nouveaux enjeux et nouvelles opportunités pour les bibliothèques ». Elle s’interroge sur les enjeux de la réforme à la lumière des missions des bibliothèques publiques et des pratiques professionnelles.
Nous présentons à la lecture son mémoire d'étude dans son intégralité, suivi d'un entretien avec Florence Lacroix-Spinnewyn.

Consulter la version intégrale du mémoire d'étude

Source : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/64249-aller-a-la-bibliotheque-apres-la-classe-la-reforme-des-rythmes-scolaires-nouveaux-enjeux-et-nouvelles-opportunites-pour-les-bibliotheques.pdf

Lire l’entretien avec Florence Lacroix-Spinnewyn


II. Parallèlement, l’Association des Bibliothécaires de France (ABF) publie dès le début de la réforme des rythmes scolaires un « Vademecum sur la place des bibliothèques dans la réforme des rythmes ». Cela répondait à de réelles inquiétudes de la profession quant à la mise en place de la réforme : quelles activités proposer durant les TAP/NAP ? Quelles sont les responsabilités lors de l’accueil des enfants ? Comment répondre aux sollicitations de la mairie ? etc. Il s'agissait avant tout de rassurer la profession, inquiète notamment d’une surcharge de travail dans un contexte économique globalement peu favorable.
A l’époque, ce sont Dominique Lahary et Caroline Simon, responsable de la commission Jeunesse à l'ABF, qui rédigèrent la première version du vademecum. Mina Bouland, en charge de la commission Jeunesse depuis 2014, a actualisé la seconde version début 2015.

Consulter le vademecum de l’ABF

Source : http://www.abf.asso.fr/fichiers/file/ABF/textes_reference/vademecum_rythmes_scolaires.pdf

Des formations ont été proposées aux bibliothécaires autour de la réforme des rythmes scolaires, en particulier dans les centres de formation régionaux. Des journées d’études ont également été organisées entre 2014 et 2015, comme par exemple les Estivales 2015 :

Les Estivales 2015 - Et vlan, la réforme territoriale : quid des bibliothèques ? 18-19 mai 2015, ENSSIB, Villeurbanne

Source : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/65343-estivales-2015-et-vlan-la-reforme-territoriale-quid-des-bibliotheques

III. Aujourd’hui, les besoins de formation sur la réforme des rythmes ne se font plus sentir de la même manière. La phase de mise en oeuvre de la réforme des rythmes étant pour ainsi dire achevée, l'information sur la réforme des rythmes a globalement circulé. Selon Mina Bouland de l'ABF, les bibliothécaires se sont rendus compte qu'ils faisaient déjà des temps d’animation avec les jeunes, qu’il s’agissait simplement de réinvestir, d'adapter aux TAP/NAP. Cette réforme, accueillie avec une certaine appréhension au départ, a été finalement une aubaine selon Mina Bouland, car elle a permis de repenser l’offre (scolaire/ non scolaire) des bibliothèques, de réorganiser globalement les activités, d'améliorer leur visibilité. Même si elle reconnaît que les situations diffèrent selon les territoires.

Le Point sur la réforme des rythmes scolaires
présenté au Congrès national ABF le 11 juin 2015

Il n’existe pas encore d’étude qui rende compte de façon précise et documentée de l’impact de la réforme des rythmes sur les bibliothèques.

Note(1). Chiffres du Ministère de la culture et de la communication au 31/12/2014. Données disponibles en ligne : https://www.data.gouv.fr/s/resources/adresses-des-bibliotheques-publiques/20151027-100052/adresses_bibliotheques_2014.csv